CONCLUSION DE PARTIE

Conclusion de partie

 

 

          La période des années 1950 est caractérisée par le retour des femmes dans leur foyer, alors que celles-ci durant la guerre avaient joué un rôle important en remplaçant les hommes dans les activités économiques. Cependant, la guerre terminé, les hommes ont été réincarcérés à leurs postes initiaux, ne laissant donc plus la place aux femmes. Ainsi, la société les a fortement incités à se réorienter dans leur rôle de femme au foyer.

Cette expression « femme au foyer » englobe l'épouse, la mére et la ménagére, en découlera plus tard l'expression trés en vogue « la reine du foyer », qui montre le pouvoir dont dispose la femme au sein de son logis.

Ce statut n'est, cependant, pas inné comme il était dit auparavant « c'est un destin, une mission sublime voulue par la nature », c'est pourquoi l'éducation tient le rôle principal. En effet, la transmission de normes et de valeurs de mère en fille était nécessaire afin qu'elle devienne une parfaite femme de maison.

Mais des phènomènes extérieurs ont également beaucoup influençé le statut de la femme comme avec des ouvrages voulant en faire de « bonnes ménagères » ou encore de « parfaites femmes de maison » n'ayant pour seul but de veiller au mieux à l'environnement familial.

 

Néanmoins, de nombreux mouvements contestataires et féministes vont remettre en cause leur activité domestique quelque peu monotone, qui les empêchaient d'avoir une place importante dans la société, d'avoir un emploi, et donc, de ne plus dépendre de leur mari...

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×